• cliquez ici pour imprimer la page
  • cliquez ici pour augmenter la taille du texte
  • cliquez ici pour réduire la taille du texte

Boucau demainLa fibre optique à Boucau

Le déploiement de la fibre optique s'effectuera sur la ville de Boucau d'ici fin 2020. 

L'Agglomération Côte Basque Adour, les communes de Boucau, Anglet, Bayonne, Biarritz et Bidart ont signé avec l'opérateur Orange une convention de déploiement de la fibre jusqu'à l'abonné le 5 novembre 2014.

Vous trouverez ci-dessous les informations sur le déploiement de la fibre à Boucau, vous pouvez également posez directement votre question à numerique(at)communaute-paysbasque.fr

 

Qu'est ce que la fibre optique ?

Photo BigRiz

La fibre optique est un fil de verre ou de plastique, plus fin qu'un cheveux qui conduit la lumière. Le signal lumineux injecté dans la fibre permet de transporter de grandes quantités de données à la vitesse de la lumière et ce, sur de grandes distances.

La fibre est déjà utilisée pour le transport de données sur de longues distances et l'extension de ce réseau sur Boucau permettra de bénéficier d'un débit très important (jusqu'à 30 fois celui de l'ADSL).

Le FttH (Fiber to the Home) - Fibre jusqu'à l'abonné - correspond au déploiement de la fibre optique depuis un noeud de raccordement optique (NRO) jusque dans les logements des particuliers, les entreprises, les commerces.

 



Comment se déroule le déploiement ?

La fibre part du NRO (le nœud de raccordement optique), l'équivalent du central téléphonique pour un réseau Fibre. Elle emprunte ensuite des conduites existantes sous les trottoirs ou les rues.

Elle va ensuite jusqu'à une armoire appelée Point de Mutualisation, le PMZ. Le PMZ est une baie qui est située sur le domaine public ou dans le domaine privé si les lotissements ont plus de 300 logements. Chaque PMZ permet de proposer la fibre à 360 logements environ : ces logements font partie de la zone de distribution du PMZ, appelée aussi "zone arrière".

A partir du PMZ, la fibre va continuer à cheminer dans la rue, en souterrain ou en aérien, en réutilisant le plus possible les infrastructures existantes, jusqu'aux immeubles ou aux maisons.

Dans les immeubles, quand il y a eu accord avec la copropriété, l'opérateur d'immeuble installe la fibre jusqu'au palier avec l'installation d'un Point de Branchement Optique, ce qu'on appelle un PBO.

Pour les maisons ou les petits immeubles (moins de 4 logements collectifs), ce PBO va être installé dans la rue, soit sur une façade, soit en sous-sol dans un emplacement appartenant à Orange, ou sur un poteau si les installations télécoms sont aériennes.Le PBO est le point d’attente du réseau Fibre à proximité immédiate des logements tant que le client n’a pas souscrit un abonnement.

Du PBO jusqu'à l'intérieur du logement ou encore jusqu'à la prise terminale optique (PTO), la fibre sera installée par le fournisseur d'accès internet (FAI) qui aura eu la commande du client.

Sur l’Agglomération, un seul opérateur déploiera le réseau fibre optique FttH, il s’agit d’Orange : il a l’obligation de louer ses infrastructures aux autres opérateurs souhaitant fournir des services sur fibre optique.

Les différents états du déploiement

A date de déploiement de la commune, l'opérateur Orange présente aux collectivités (la commune concernée et l'Agglomération)un premier lot de déploiement : chaque commune est divisée en 3 à 4 lots. Après discussion entre l'opérateur et les collectivités, le périmètre du lot est validé ou amendé.
Puis Orange débute les études d'implantation des points de mutualisation de zone (PMZ).

Quand un point de mutualisation de zone (PMZ) est installé dans la rue, tous les logements en aval ou dans la zone arrière de ce point sont dits " locaux programmés" ou "prises adressables" : à ce stade, l'usager se situe dans le lot de déploiement mais n'a pas encore accès au service Très Haut Débit.

Puis, à partir du PMZ installé, Orange déploie la fibre optique dans la rue au plus près des logements ou locaux à usage professionnel afin d'installer les points de branchement optique ou PBO.

Dans ce cadre, 2 cas sont à distinguer :

  •  Pour les pavillons et locaux de 3 logements ou moins, les points de branchement optique sont installés dans la rue, soit sur poteau ou dans des chambres souterraines Orange. On parle de :
    • "logements raccordables à la demande", c'est-à-dire que l'usager devra passer commande pour un abonnement fibre optique à un fournisseur d'accès de services (FAI) qui lui même s'adressera à Orange. La commande du FAI à Orange déclenchera l'installation du point de branchement dans la rue qui se fera dans un délai maximal de 6 mois.
    • "logements raccordables" : le logement dépend d'un point de branchement optique(PBO)déjà installé dans la rue.
  • Pour les immeubles ou locaux de plus de 3 logements, les points de branchement optique (PBO) sont installés à l'intérieur des immeubles. On parle alors de :
    • "logements raccordables dès autorisation": quand Orange attend d'avoir l'autorisation du syndic ou du bailleur pour poser la fibre à l'intérieur de l'immeuble. Dès qu'Orange a cette autorisation, il a un délai maximal de 6 mois pour déployer les PBO.
    • "logements raccordables" : Orange a eu l'autorisation du syndic ou du bailleur et a déployé les PBO dans l'immeuble.

Une fois le PBO installé, le Fournisseur d'Accès à Internet (le FAI devra réaliser le lien optique entre le PBO et la prise finale chez l'usager (PTO ou prise terminale optique) : pour cela il faut compter environ 3 mois si ce lien ne nécessite pas de gros travaux d'adaptation des infrastructures existantes (changement de poteaux pour les lignes aériennes, passage de fourreaux pour les lignes enterrées..). On parle alors de "logements raccordés".


Comment savoir si vous êtes éligible à la fibre ?

Orange a mis à disposition un site qui vous permettra, en vous identifiant soit par votre adresse soit par votre numéro de téléphone fixe, de connaître l'état du déploiement de la fibre pour votre logement.

En cliquant sur le lien http://reseaux.orange.fr/couverture-fibre, vous pouvez tester l'éligibilité de votre logement à la fibre.

Attention, à Boucau, le déploiement est à la phase d'étude.

Quels sont les fournisseurs d'accès proposant des abonnements en fibre optique sur l'agglomération et à quel coût ?

Dans le cadre de leurs accords nationaux, SFR, Free et Bouygues Télécom ont manifesté une intention d'acheter des prises à Orange sur l'agglomération.

Toutefois, suivant la stratégie nationale de chaque opérateur, il se peut que cette intention ne se concrétise pas tout de suite mais dans le temps.

Aussi, nous vous conseillons de vous adresser directement aux différents FAI pour connaître leurs offres sur l'Agglomération Côte Basque-Adour.

Le coût d'un abonnement en fibre optique (FttH) sera compris entre 30 à 40 euros, à peu près identique à celui de l'ADSL.